Retour

C@rtoSanté

Disponible depuis janvier 2004

Des cartes interactives pour les professionnels du monde de la santé. Des chiffres détaillés sur l'offre et la consommation de soins pour la région, les départements mais aussi par canton et par commune. Un outil de diagnostic et d'aide à la décision en matière de démographie médicale.

Participants

  • DAUTHEL Stéphanie
    Cheffe de projet C@rtoSanté
  • GARWIG Rachel
    Référente C@rtosanté
  • OUADGHIRI Elias
    Administrateur AtlaSanté

 

Vous êtes un professionnel de santé libéral, un élu, un chercheur ou un agent administratif et vous désirez cibler votre lieu d'installation ou observer la situation d'un territoire ?

 

 

C@rtoSanté est un outil de représentation cartographique et statistique de données spécifiques aux problématiques d'offre et de demande de soins de premier recours. Il regroupe aujourd'hui des informations liées à 5 professions libérales : médecins généralistes, infirmiers, masseurs-kinésithérapeutes, chirurgiens-dentistes, orthophonistes. Pour chacune de ces professions, les indicateurs s'articulent autour de 4 thématiques : la consommation de soins, l'offre de soins, l'activité des professionnels de santé et l'accès aux soins. Ces informations permettent d'obtenir une vision globale de l'offre de soins et des besoins de santé d'une zone géographique en accédant à des données d'activité,  de consommation et de démographie ; et de réaliser des études de marché, pour les professionnels de santé, en vue de leur installation.

Généralistes (y compris mode d'exercice particulier (MEP) : acupuncteur, angiologue, ...)

Les généralistes, y compris ceux ayant un mode d'exercice particulier (MEP), sont également appelés omnipraticiens.
 

Consommation d'actes de soins

  • Nombre de consultations et visites de généralistes par rapport à la population du lieu de résidence du patient.

Activité moyenne des médecins généralistes

  • Nombre de consultations et visites présentées au remboursement en fonction du cabinet principal du médecin généraliste (source : Système National Inter-Régime).

Densité de médecins généralistes

  • Nombre de généralistes libéraux rapporté à la population : le dénombrement est réalisé en termes de médecins généralistes (MEP inclus, cabinets secondaires exclus) exerçant dans leur cabinet principal. Les effectifs sont sans double-compte.

Distance au généraliste le plus proche et attractivité

  • Distance mesurée entre la commune de résidence du patient et la commune où exerce le médecin généraliste le plus proche.
  • Flux majoritaires (commune du patient - commune du professionnel) : relie la commune de résidence à la commune la plus fréquentée pour le soin sélectionné. Ce flux majoritaire doit être supérieur à 10 bénéficiaires.

Zones déficitaires

  • Zones arrêtées par les Agences Régionales de Santé (ARS), où le praticien peut bénéficier de l'option " démographie ". Ces zones sont également celles où s'applique l'option " santé solidarité territoriale " lorsque des médecins libéraux viennent y réaliser des vacations (28 jours par an minimum).

Plus d'informations sur Ameli.fr

Infirmiers

Consommation d'actes de soins

  • Nombre de bénéficiaires d'actes infirmiers (AMI ou AIS) par rapport au nombre de bénéficiaires d'actes généralistes (C ou V).
  • Le volume des actes dont les habitants ont bénéficié est représenté par des cercles.
  • La couleur reflète le nombre moyen d'actes pratiqués sur les consommateurs de la zone.

Activité moyenne des infirmiers

  • Activité en termes de coefficients (AMI+AIS) présentée en fonction du cabinet principal de l'infirmier (source : Système National Inter-Régime).
  • Le coefficient total réalisé dans la zone est représenté par des cercles.
  • La couleur reflète l'activité moyenne des infirmiers qui exercent dans la zone.

Nomenclature des actes infirmiers

  • AMI : actes techniques autres que soins et gardes à domicile des malades.
  • AIS : soins et gardes à domicile des malades.

Densité d'infirmiers

  • Nombre d'infirmiers libéraux rapporté à la population.
  • Le dénombrement est réalisé en termes d'infirmiers exerçant dans leur cabinet principal. Les effectifs sont sans double-compte.
  • Le nombre d'infirmiers installés est représenté par des cercles. Sont inclus les professionnels présents au 31/12 de l'année, hors cabinets secondaires.
  • La couleur reflète le nombre d'infirmiers par rapport au volume de population.

Distance à l'infirmier le plus proche et attractivité

  • Il s'agit d'une représentation de données communales où la distance à la commune où exerce l'infirmier le plus proche est représentée.
  • Un trait relie la commune de résidence à la commune la plus fréquentée. Sont représentés les flux majoritaires (commune du patient - commune du professionnel) supérieur à 10 bénéficiaires.

Zonage infirmier

  • Il s'agit d'une représentation du zonage infirmier arrêté par les ARS et la CNAMTS avec le niveau de dotation de chaque commune.

Plus d'informations sur Ameli.fr

Masseurs-Kiné

Consommation d'actes de soins

  • Nombre de bénéficiaires d'actes de kinésithérapie par rapport au nombre de bénéficiaires d'actes généralistes (C ou V).
  • Le volume des actes dont les habitants ont bénéficié est représenté par des cercles.
  • La couleur reflète le nombre moyen d'actes pratiqués sur les consommateurs de la zone.

Activité moyenne des masseurs-kiné libéraux

  • Activité en termes de coefficients (AMS+AMK+AMC) présentée en fonction du cabinet principal du masseur-kiné (source : Système National Inter-Régime).
  • Le coefficient total réalisé dans la zone est représenté par des cercles.
  • La couleur reflète l'activité moyenne des masseurs-kiné qui exercent dans la zone.

Nomenclature des actes de kinésithérapie

  • AMS : actes de rééducation des conséquences des affections orthopédiques et rhumatologiques.
  • AMK : autres actes de rééducation réalisés en ambulatoire en cabinet ou au domicile du malade.
  • AMC : autres actes de rééducation pratiqués dans une structure de soins ou un établissement.

Densité de masseurs-kiné

  • Il s'agit d'une représentation où le nombre de masseurs-kiné est rapporté à la population.
  • Le dénombrement est réalisé en termes de masseurs-kiné exerçant dans leur cabinet principal. Les effectifs sont sans double-compte.
  • Le nombre de masseurs-kiné installés est représenté par des cercles. Sont inclus les professionnels présents au 31/12 de l'année, hors cabinets secondaires.

Distance au masseur-kiné le plus proche et attractivité

  • Il s'agit d'une représentation de données communales où la distance à la commune où exerce du masseur-kiné le plus proche est représentée.
  • Un trait relie la commune de résidence à la commune la plus fréquentée. Sont représentés les flux majoritaires (commune du patient - commune du professionnel) supérieur à 10 bénéficiaires.

Zonage masseurs-kiné

  • Il s'agit d'une représentation du zonage masseurs-kiné arrêté par les ARS et la CNAMTS avec le niveau de dotation de chaque commune.

Plus d'informations sur Ameli.fr

Chirurgiens-dentistes (hors orthodontistes)

Consommation d'actes de soins

  • Nombre de bénéficiaires d'actes dentaires par rapport à la population du lieu de résidence du patient.
  • Le volume des actes dont les habitants ont bénéficié est représenté par des cercles.
  • La couleur reflète le nombre moyen d'actes pratiqués sur les consommateurs de la zone.

Activité moyenne des chirurgiens-dentistes

  • Nombre d'acte moyen présentée en fonction du cabinet principal du chirurgien-dentiste (source : Système National Inter-Régime). Il est représenté par des cercles.
  • La couleur reflète l'activité moyenne des chirurgiens-dentistes qui exercent dans la zone.

Nomenclature des actes dentaires

  • Depuis 2014, les chirurgiens-dentistes codent leurs actes bucco-dentaires en CCAM.
  • SPR : actes de prothèse dentaire.

Densité de chirurgiens-dentistes

  • Il s'agit d'une représentation où le nombre de chirurgiens-dentistes est rapporté à la population.
  • Le dénombrement est réalisé en termes de chirurgiens-dentistes exerçant dans leur cabinet principal. Les effectifs sont sans double-compte.
  • Le nombre de chirurgiens-dentistes installés est représenté par des cercles. Sont inclus les professionnels présents au 31/12 de l'année, hors cabinets secondaires.

Distance au chirurgien-dentiste le plus proche et attractivité

  • Il s'agit d'une représentation de données communales où la distance à la commune où exerce le chirurgien-dentiste le plus proche est représentée.
  • Un trait relie la commune de résidence à la commune la plus fréquentée. Sont représentés les flux majoritaires (commune du patient - commune du professionnel) supérieur à 10 bénéficiaires.

Zonage chirurgiens-dentistes

  • Il s'agit d'une représentation du zonage chirurgiens-dentistes arrêté par les ARS et la CNAMTS avec le niveau de dotation de chaque commune.

Plus d'informations sur Ameli.fr

Orthophonistes

Consommation d'actes de soins

  • Nombre de bénéficiaires d'actes d'orthophonie (AMO) par rapport au nombre de bénéficiaires d'actes généralistes (C ou V).
  • Le volume des actes dont les habitants ont bénéficié est représenté par des cercles.
  • La couleur reflète le nombre moyen d'actes pratiqués sur les consommateurs de la zone.

Activité moyenne des orthophonistes

  • Activité en termes de coefficients (AMO) présentée en fonction du cabinet principal de l'orthophoniste (source : Système National Inter-Régime).
  • Le coefficient total réalisé dans la zone est représenté par des cercles.
  • La couleur reflète l'activité moyenne des orthophonistes qui exercent dans la zone.

Nomenclature des actes d'orthophonie

  • AMO : actes médicaux orthophoniques.

Densité d'orthophonistes

  • Nombre d'orthophonistes libéraux rapporté à la population.
  • Le dénombrement est réalisé en termes d'orthophonistes exerçant dans leur cabinet principal. Les effectifs sont sans double-compte.
  • Le nombre d'orthophonistes installés est représenté par des cercles. Sont inclus les professionnels présents au 31/12 de l'année, hors cabinets secondaires.
  • La couleur reflète le nombre d'orthophoniste par rapport au volume de population.

Distance à l'orthophoniste le plus proche et attractivité

  • Il s'agit d'une représentation de données communales où la distance à la commune où exerce l'orthophoniste le plus proche est représentée.
  • Un trait relie la commune de résidence à la commune la plus fréquentée. Sont représentés les flux majoritaires (commune du patient - commune du professionnel) supérieur à 10 bénéficiaires.

Zonage orthophoniste

  • Il s'agit d'une représentation du zonage orthophoniste arrêté par les ARS et la CNAMTS avec le niveau de dotation de chaque commune.

Plus d'informations sur Ameli.fr

► Sources

90% des données proviennent de la même source.

  • Depuis 2014, les données relatives au recours aux soins sont issues des systèmes d'informations des caisses d'Assurance Maladie (SNIIRAM). Elles ne concernent que les soins de ville : actes effectués par les professionnels de santé libéraux, y compris les hospitaliers temps plein réalisant des consultations privées à l'hôpital. Avant l'année 2014, les données de recours aux soins proviennent de l'agrégation des données des 3 principaux régimes (CNAMTS, MSA, RSI).

Autres sources de données mobilisées :

  • Les données de démographie générale issues du Recensement de la Population de l'INSEE.
  • Les données relatives à l'implantation des services de soins infirmiers à domicile (SSIAD), des centres de soins infirmiers ou polyvalents (CSIP) et des centres de santé dentaire (CSD) sont extraites du fichier national des établissements sanitaires et sociaux (FINESS).
  • Les données relatives à l'implantation des établissements sanitaires sont issues de l'enquête annuelle SAE.
  • Les données relatives à l'implantation des unités neuro-vasculaires (UNV) et aux zonages sont issues des ARS.

 

Ressources supplémentaires